Entreprises de transformation et commerçants

Le certificat « chaine de contrôle FSC » garantit aux consommateurs que tous les produits estampillés passant par la chaine de production sont issus de forêts certifiées. Ce certificat s’adresse aux entreprises qui fabriquent, transforment ou commercialisent des produits forestiers (sous forme de bois de construction ou non) et qui souhaitent montrer à leurs clients qu’elles utilisent des matières premières produites de manière durable.

En Suisse, plus de 500 entreprises de transformation et commerçants sont certifiés.

Ceux-ci peuvent être trouvés dans la base de données des certificats de FSC International :
http://info.fsc.org/


3 SYSTÈMES DE CONTRÔLES FSC

FSC a développé trois systèmes de contrôle adaptés à toutes les entreprises de la filière.

Le système de transfert

C’est le système le plus simple. Il exige une séparation physique des produits certifiés tout au long du processus de transformation. On obtient en sortie de chaîne des produits avec une certification FSC 100%, FSC mixte ou FSC recyclé. Pour plus d’informations sur ces 3 labels, voir la page dédiée.


Le système de pourcentage

Ce système permet de mélanger des fibres des 3 catégories FSC suivantes :

  • Fibres issues de forêts certifiées FSC
  • Fibres recyclées
  • Fibres« contrôlées »

La proportion de fibres de chaque catégorie FSC est clairement identifiée à l’entrée de la chaîne. En sortie de chaîne, les produits ne pourront être labellisés FSC mixte que si la part de fibres issues de forêts certifiées FSC et/ou de fibres recyclées (post consommateur pour les produits bois) est supérieur ou égal à 70% du mélange.


Le système de pourcentage ne peut pas être appliqué aux activités suivantes :

  • Vente de produits portant un label FSC 100 % ;
  • Négoce et distribution de produits finis en bois et en papier (par ex. négociants de papiers) ;
  • Négoce sans possession physique des produits ;
  • Négoce et transformation de produits forestiers non-ligneux (PFNL), à l'exception du bambou et des PFNL dérivés d'arbres (par ex. liège, résine, écorce).

Le système de crédit

Ce système permet de vendre une quantité de produits certifiés FSC (label FSC mixte ou FSC recyclé) équivalente au nombre de crédits de produits certifiés FSC entrés dans la chaîne d’approvisionnement. Comme pour le système de pourcentage, en sortie de chaîne, les produits ne pourront être labellisés FSC mixte que si le pourcentage de mélange est supérieur ou égal à 70%. Ce système est par exemple utilisé par des entreprises ayant un système de production continue, ou ne permettant pas de ségrégation physique.


Le système de crédit ne peut pas être appliqué aux activités suivantes :

  • Vente de produits portant un label FSC 100 % ;
  • Négoce et distribution de produits finis en bois et en papier (par ex. négociants de papiers)
  • Négoce sans possession physique des produits ;
  • Négoce et transformation de produits forestiers non-ligneux (PFNL), à l'exception du bambou et des PFNL dérivés d'arbres (par ex. liège, résine, écorce) ;
  • Process d'impression.

Types de certificats

Il existe différentes 'formules' de certification FSC CoC adaptées à chaque type d'entreprises

La formule classique et standard la plus utilisée est la certification individuelle FSC CoC (Chain of Custody pour Chaîne de Contrôle) mais d'autres formules existent:

  • La certification individuelle
  • La certification de groupe (ou certification groupée) pour les petites entreprises qui comptent au maximum 15 employés
  • La certification Multi-site pour les entreprises ayant plusieurs sites
  • La certification de Projet pour des grandes projets de construction

Il est toujours préférable de demander un devis à plusieurs organismes de certification (ou gestionnaires de groupe) afin de pouvoir comparer plusieurs offres.