Certificat « Bois contrôlé » ou « Controlled Wood »

Normes les plus élevées pour les matériaux non-certifiés

Malgré la croissance soutenue et continuelle des parts de marché de FSC, la demande continue d’être supérieure à l’offre actuelle. Afin de permettre aux fabricants de fournir à leurs clients des bois labélisés, FSC a introduit depuis 2004 le label FSC Mixte qui permet aux entreprises qui le souhaitent de mélanger les bois labélisés avec des bois non-labélisés provenant de bois contrôlés.


Cela a permis aux fabricants de gérer les approvisionnements certifiés FSC faibles et fluctuants, tout en créant une demande pour le bois certifié FSC. La norme Bois Contrôlé FSC vise à éviter l'utilisation de produits ligneux provenant de sources «inacceptable» dans les produits labélisés FSC.

Ainsi, la partie non certifiée doit être en conformité avec les critères du bois contrôlés FSC pour permettre aux fabricants et aux commerçants d’écarter les bois d’origine non acceptable.

Voici les sources jugées par FSC comme étant inacceptables :
1. Bois récolté illégalement
2. Bois récolté en violation des droits civils et traditionnels
3. Bois provenant de forêts à haute valeur de conservation et dont cette valeur est menacée par l’exploitation forestière
4. Bois provenant de surfaces en voie de conversion en plantations ou en surfaces non forestières
5. Bois provenant de forêts contenant des arbres génétiquement modifiés

Le bois contrôlé doit être inspecté avant d’être mélangé avec des bois« certifiés FSC » et de faire partie d’un produit vendu avec le label FSC mixte.

Le Registre FSC Global Forest Registry fournit des informations sur les risques d'approvisionnement en bois controversé dans le monde entier. Il couvre plus de 150pays et est conçu pour aider les entreprises s’approvisionnant en Bois contrôlé FSC.

FSC MixteFSC Mixte

© Forest Stewardship Council® · FSC® F000213