Actualités

Actualités et sujets concernant nos activités


Tuesday, 26 May 2020
Chaîne d'approvisionnement pour les parquets en chêne

Vérification des transactions sur le parquet en chêne

Le FSC et l'organisme d'accréditation ASI (Assurance Services International) publient les résultats de l'examen des transactions de parquets en chêne effectué en 2019.


Quels sont les résultats des tests ?
La Chine est le plus grand marché de transformation du parquet en chêne, suivie par l'Ukraine, la Lituanie et la Pologne. Les produits finis certifiés sont ensuite expédiés vers les marchés européens. L'Allemagne et la Grande-Bretagne sont les marchés d'importation les plus importants, suivis par l'Amérique du Nord.


Plus de 1 600 titulaires de certificats dans le monde fabriquent ou commercialisent des produits de parquet en chêne. Près de 400 de ces titulaires de certificats ont participé à cette enquête. Plus de 85 % ont répondu et fourni les informations demandées. Les détenteurs de certificats ont soumis plus de 1 000 transactions à l'ASI pour la période allant d'octobre 2018 à mars 2019, y compris les volumes de ventes et d'achats.


Pourquoi la vérification des transactions a-t-il été effectué ?
Le FSC et ASI ont procédé à la vérification des transactions de parquet en chêne en réponse aux allégations reçues concernant des espèces de chêne à haut risque et du bois récolté illégalement entrant dans les chaînes d'approvisionnement certifiées FSC. L'ASI continuera à enquêter sur l'origine du chêne et des transformateurs de première étape, car la vérification ci-dessus s'est concentrée sur les transformateurs et les négociants de produits semi-finis et finis de parquet en chêne.


Le FSC travaille en étroite collaboration avec l'ASI pour suivre le manque de retour d'information. Ils enquêtent également sur les non-conformités constatées lors de la vérification des transactions ou des tests d'identification du bois.


Toute entreprise certifiée FSC tenue pour responsable de fausses déclarations fera l'objet de mesures disciplinaires strictes. Les sanctions peuvent entraîner la suspension ou la résiliation d'un certificat, comme indiqué dans la Notification d'action du FSC pour les allégations délibérément fausses (ADVICE-40-004-18). L'avis se trouve dans la politique de certification de la chaîne de contrôle du FSC (DIR-40-004) aux pages 24 à 28.