Actualités

Actualités et sujets concernant nos activités


Thursday, 14 March 2019
Le FSC prête main forte à H&M pour aider cette dernière à respecter ses engagements en matière de durabilité

H&M (© H&M)© H&M

La marque de mode internationale H&M a récemment pris l’engagement de s’approvisionner, d’ici la fin de 2025, en fibres artificielles de cellulose – utilisées dans la confection de ses vêtements – auprès de sources durables, particulièrement de forêts non anciennes et non menacées, la préférence étant accordée aux forêts certifiées FSC. En prenant cet engagement, la société cherche à contrer l’épuisement des forêts et la déforestation. Aussi, des fibres proviendraient de textiles recyclés et de résidus agricoles.


H&M renforce actuellement ses politiques d’approvisionnement dans l’objectif d’éliminer toute fibre à risque élevé de provenir de forêts anciennes et menacées. Par conséquent, H&M met l’accent sur des fibres artificielles de cellulose plus durables pour ses textiles. Ces fibres sont utilisées dans la confection de viscose, de lyocell et de modal. Elles sont constituées de pâte dissoute, produite principalement de bois.

Les producteurs de fibres cellulosiques qui approvisionnent H&M doivent se soumettre à un audit de CanopyStyle. Cette vérification indépendante a pour objet de valider le faible niveau de risque et d’aider l’industrie de la mode à prendre les décisions d’achat les plus durables de même qu’à développer des solutions qui préservent les forêts.

« À notre avis, le FSC a le système de certification le plus robuste dans le marché pour assurer une gestion responsable des ressources forestières, explique Madelene Ericsson, experte commerciale en durabilité environnementale pour H&M. Par une combinaison d’audits menés par CanopyStyle et de l’utilisation de matériaux certifiés FSC, nous savons que la fibre de bois utilisée dans la confection de nos vêtements provient de forêts bien gérées qui offrent des bienfaits environnementaux, sociaux et économiques. Nous nous engageons à accroître notre utilisation de fibres recyclées et de fibres de déchets agricoles ainsi que de matériaux certifiés FSC. D’ici la fin de 2025, toute la fibre artificielle de cellulose à base de bois vierge doit provenir de sources certifiées FSC et de producteurs ayant confirmé le faible risque d’approvisionnement de forêts anciennes et menacées par des audits CanopyStyle. »

H&M s’est jointe à l’initiative CanopyStyle en 2014. Les membres de CanopyStyle représentent plus de 170 marques mondiales, dont Stella McCartney et Zara/Inditex. Toutes les marques participantes ont pris l’engagement de ne pas utiliser de fibres artificielles de cellulose provenant de sources controversées. En 2017, la production mondiale de fibres provenant de forêts était régie à plus de 70 pour cent était régie par des politiques de l’initiative CanopyStyle.

H&M a aussi contribué au développement d’un outil interactif appelé ForestMapper. Créé par Canopy, cet outil produit une représentation visuelle de forêts anciennes et de forêts menacées à une échelle mondiale. Ce faisant, ForestMapper aide les entreprises partenaires à identifier des risques d’approvisionnement potentiels et à prendre des décisions d’achat plus éclairées.

Source: FSC