Evénements


Monday, 06 November 2017
L'Assemblée générale triennale du FSC a dressé l'agenda pour l'avenir

FSC Generalversammlung - General Assembly 2017 (© FSC AC_Geoff Howe)© FSC AC_Geoff Howe

Début octobre, plus de 700 personnes se sont rassemblées à l’occasion de la 8ème assemblée générale du FSC à Vancouver (Canada). Après quelques jours de réunions, de consultations et de discussions, de nombreuses décisions ont été prises et guideront le travail de l'organisation pour les trois prochaines années.


L'Assemblée générale (AG) est l'organe de décision le plus élevé du système FSC. Tous les 3 ans, cette Assemblée générale se réunit pour lancer les lignes directrices des orientations à prendre dans un avenir proche. Plus de 1 000 organisations, entreprises ou particuliers ont aujourd'hui une voix en tant que membres du FSC, et plus de la moitié des membres étaient également physiquement présents lors de cette AG, ainsi que de nombreux autres participants sans droit de vote.

"Participer à une telle AG FSC reste une expérience unique car il est vraiment surprenant de voir comment les parties prenantes parviennent sous des angles différents et avec des opinions encore plus diverses à développer un dialogue respectueux vers une solution globale à large consensus", explique Hubertus Schmidtke (Directeur chez FSC Suisse).

Pour rappel, dans le système FSC, tous les membres sont répartis selon leurs intérêts dans une ‘chambre’ écologique, sociale ou économique, chacune de ces ‘chambres’ ayant un poids égal dans l'organisation. Et toute décision ne peut être prise au sein du FSC que si elle est acceptée par une majorité des deux tiers au niveau de tous les membres ainsi que par une majorité ordinaire dans chacune des 3 chambres. Lors de chaque AG du FSC, les premiers jours sont consacrés à la consultation et à la discussion entre les membres du FSC, que ce soit au sein d’une même chambre ou entre différentes chambres avant de terminer par une session finale consacrée aux votes et qui dure 2 jours.

"Les opinions peuvent être diverses et contradictoires, mais ce n’est que lorsqu’une large adhésion est trouvée qu’une idée présentée comme ‘motion’ peut finalement être votée", explique Hubertus Schmidtke. Au cours de cette AG, 15 motions ont été acceptées et 20 ont été rejetées. "Ainsi, certaines motions clés approuvées forment la politique du FSC en matière de ‘paysages forestiers intacts’ (Intact Forest Landscapes) ou de ‘paysages culturels indigènes’ (Indigenous Cultural Landscapes). D'autres motions confèrent au FSC le mandat d'être plus actif sur les questions climatiques au niveau international, autour des produits forestiers non ligneux, ou de développer des solutions possibles pour la certification FSC des plantations résultant d’une déforestation ayant eu lieu après 1994".

Pour une vue complète de l’ensemble des motions (validées et non-validées), cliquez ici.


FSC GA 2017 members votingPeter Lantin, President of the Haida Nation at FSC GA 2017 (© FSC AC_Geoff Howe)© FSC AC_Geoff HoweMotionen an der FSC GA 2017 (© FSC AC_Geoff Howe)© FSC AC_Geoff HoweUlrich Grauert, director of Interholco AG – FSC-certified forest management: keeping forests and bettering lives



© Forest Stewardship Council® · FSC® F000213